Je ne sais quand je passerai Caporal

Aux Armées

Le 16 Sept. 1917

Cher Parents

Je reçois aujourd’hui la lettre recommandée de Papa, que j’attendais presque impatiemment. En effet, si je n’avais pas touché le prêt hier, j’étais coulé. Petit malheur, car ici à part le tabac et la bière de chaque soir, on ne dépense pas énormément. Ne croyez pas parce que je parle de la bière de chaque soir qu’on se livre à la boisson… Mais tous les soirs on clôture la journée par l’achat d’un cigare et l’absorption lente d’une cannette de bière. Le pinard est trop cher ici : 28 sous le litre et quel pinard !… Nous y avons renoncé et avons adopté la bière de Vezelize, moins chère et meilleure.
Vous voyez que ce ne sont point des orgies.

Maintenant je réponds de suite aux questions de Papa.
1) Je ne sais quand je passerai Caporal : il y a un nombre délimité de caporaux par bataillon et il y en a amplement parait-il pour le moment, alors je ne passerai que lorsqu’un malheureux cabot aura cassé sa pipe ou aura été évacué ; et encore : il y a d’autres candidats avant moi : ce sera donc au front ou au dépôt divisionnaire que j’aurai mes galons verts. Et je ne suis pas éloigné de partir au dépôt divisionnaire : 3 semaines peut-être !!
Quant aux chefs de section où on nous avait dit qu’on nous présenterait, nous sommes arrivés trop tard : le cours était commencé.
Et à ce propos, je vais vous raconter un petit machin que j’avais oublié de vous raconter.
Un dimanche quand j’étais aux Bombardiers à Epinal, j’attendais l’heure de la soupe dans la cour de la caserne, quand vint à passer à quelques pas le lieutemant u 6ème Alpin ou nous étions en subsistance. Je le salue, et le voilà qui m’appelle : je croyais que j’allais me faire eng…ler sans savoir pour quel motif. Tout au contraire, il me parle amicalement et me demande : Vous êtes étudiant ? Je lui réponds : « J’allais commencer mon Droit, mon lieutenant ». Ah, bien ! et on ne vous a pas proposé pour suivre les cours d’aspirant ou de chef de section ? Si mon lieutenant mais j’ai échoué aux aspirants. Ah, ça arrive souvent, mais pourquoi donc ne vous a -t-on pas présenté aux Chefs de Section ? Les cours ont commencé depuis 2 jours ! C’est malheureux de ne pas ainsi vous en faire profiter. Puis il m’a quitté en me disant de me débrouiller pour ne pas rater des filons de la sorte dans la suite.
J’ai supposé que c’était un étudiant aussi (il avait 20 ans à peine) et qu’il avait vu en moi un confrère auquel il voulait rendre un fraternel service.
2°) Pas de nouvelles de Barthe

3°) Je ne suis pas encore allé chez Mme Morel ; je me suis bien baladé dans la ville, mais je n’ai pas encore trouvé ou nichait la rue Thier. Ce sera pour Dimanche prochain, sans doute. J’irai pour quelques courses.

Quant aux lettres, cela n’a rien de bien régulier. J’avais écrit le 11 et ma lettre ne vous était pas arrivée le 13. Vos lettres aussi mettent quelquefois 4 jours pour venir ! J’écris en général le Jeudi et le Dimanche, ou au plus tard le lendemain.

Aujourd’hui le temps est superbe, j’espère que les Boches n’auront pas troublé votre fête de famille. J’espère que Jeanne aura pris quelques photos, qu’elle me passera en douce…

Toujours la même vie ici, calme et tranquille.
Ce soir, nous allons nous balader et pioncer dans les bois. Vous allez sans doute faire de même.
J’ai raté la messe ce matin, elle est à 9 ½, impossible d’y aller à cause du rapport à 10h-1/4 et de la soupe à 10 heures.
Voilà tout ce que j’ai d’intéressant à vous raconter. Je termine et vous embrasse tous bien affectueusement.

P.Collot

 

170916-1.png170916-2.png170916-3.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s