Oui ! Joyeuses Pâques! Parce que ce sont les dernières Pâques de guerre ; parce que la ruée Boche est presque arrêtée ; parce que nous allons aussi nous jeter dans la mêlée.

Le Foyer du Soldat
Union Franco-Américaine   YMCA

Pâques le 31 Mars 1918

Chers Parents

Alléluia ! C’est Pâques !!

Tristes Pâques ! Joyeuses Pâques !

Tristes ! Oui, parce que ce sont encore de sanglantes Pâques ; parce que surtout, je suis trop loin de vous en ces jours de fêtes, qui ne sont beaux qu’en famille ; parce que aussi nous disons Adieu aux sapins verts, aux cimes neigeuses, aux toits pointus, aux rubans noirs !

Joyeuses Pâques !

Oui ! Joyeuses ! Parce que ce sont les dernières Pâques de guerre ; parce que la ruée Boche est presque arrêtée ; parce que nous allons aussi nous jeter dans la mêlée.

Donc Alléluia ! Quand même.

Malgré ce que je pensais, nous ne fêtons pas Pâques aux tranchées. Nous avons été relevés dans la nuit de Pâques, par une nuit plus qu’obscure, au milieu d’une pluie incessante et dans une boue affreuse. On ne voyait pas à 10 cm devant soi : on roulait dans les fossés, on tombait dans les trous de marmites, on se jetait dans les ruisseaux, on se tamponnait avec des « miaules » ; enfin je n’ai jamais vu de relève comme celle-là.

Nous cantonnons aujourd’hui à T…n, et demain on met les voiles pour la « bigorne ».

Mais ne craignez rien, nous n’y sommes pas encore : j’espère avoir quelque répit.
Aujourd’hui, j’ai raté la messe, mais j’ai eu les vêpres comme consolation. Comme je me trouvais sur les lieux j’ai pensé à aller voir M. Delassert mais : Boum ! il est juste en permission. Pas de chance.

J’ai reçu la lettre de Guite ! Elle avait mis quelque temps à venir : 10 jours. J’espère que les miennes n’en mettent pas tant.
Si ces jours-ci, mes lettres tardaient un peu, ne vous en faites pas ; en effet, nous allons « trotter à pinces ».

J’espère que Bar est plus tranquille que Châlons et je termine en vous embrassant tous bien affectueusement.

 

P.Collot

180331_1.png180331_2.png

Une réflexion au sujet de « Oui ! Joyeuses Pâques! Parce que ce sont les dernières Pâques de guerre ; parce que la ruée Boche est presque arrêtée ; parce que nous allons aussi nous jeter dans la mêlée. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s