Toute la nuit à se raser ici. Il faut une patience d’ange.

Achères le 24 juillet 18

 

Chers Parents

 

Arrivé à Favresse à 2 heures du matin, nous en partons à 5 heures et débarquons ici en banlieues à 7 heures. Demain seulement nous avons un train à midi pour notre patelin. Toute la nuit à se raser ici. Il faut une patience d’ange.
Enfin, dans l’espoir d’arriver.

Affectueusement à tous

P.Collot

 

180724_1.png

180724_2.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s