Arrivera ce que Dieu voudra…

Aux Armées, le 9 sept 18

 

Chers Parents

 

Crise de papier à lettres ! Tout est dans mon sac, et mon sac est loin d’ici. Pour aujourd’hui, je n’ai que cela à vous offrir.
Notre petit temps de repos relatif en réserve est bien près de se finir, et au lieu de la relève nous remontons en ligne, pour remettre ça sans doute sur Vauxaillon. Le bataillon est à moitié reformé avec des permissionnaires et un petit renfort de sorte que les types qui y sont depuis le début de cette affaire et qui ont fait les deux attaques sont la minorité. On s’est un peu retapé ici, à 1800 m des lignes dans les guitounes, et on est en état de remonter, parait-il. Il y en a qui rechignent, mais puisqu’il le faut, pour moi, j’aime autant y aller de bon cœur. J’espère que vos prières me protégeront comme auparavant, et je monte content et confiant. Arrivera ce que Dieu voudra.
Je termine : vous en faites pas de l’irrégularité de la correspondance : c’est forcé. Je vous embrasse tous bien affectueusement.

P.Collot

 

Un peu de tabac ? S.V.P.

 

180909_1.png

180909_2.png

Une réflexion au sujet de « Arrivera ce que Dieu voudra… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s